Tout sur l’assurance habitation studio

Location de studio coulera de source. En sachant de ce segment de marché et les précautions à prendre.

Tout sur l’assurance habitation studio

Le spécialiste de l’assurance habitation studio

La vie estudiantine est une grande aventure d’indépendance, la première vie en solo dans un studio. Il y a des obligations à connaitre.

Un marché compétitif

Dans le domaine de l’immobilier en France, la location de studio pour étudiant est à la fois attractive et quelque peu délicat. D’abord, parce que la clientèle est assez fournie. Dans une grande ville abritant des centres universitaires, la demande dépasse parfois l’offre. Cela rend le marché très compétitif, entre les spéculations et les loyers à prix modérés. Il n’y a que l’embarras du choix. Cependant, chez les investisseurs, c’est l’une des filières les plus rentables actuellement. A côté des locations familiales, qui sont stables mais avec une clientèle assez longue à trouver. Toutefois, louer un studio comporte quelques risques liés au statut du loueur.

Il faut savoir qu’un étudiant a la bougeotte. Avec lui, il ne faut pas espérer une location à long terme. Par exemple, toute la durée de son cursus. Il se peut qu’il aille au gré de ses inspirations. Six mois ici, deux mois là… la fréquence des locations peuvent varier d’année en année et d’étudiant en étudiant. Donc, le loueur doit se préparer à cette éventualité. Pour cela doit poser au préalable les conditions à son jeune locataire. Le deuxième risque se situe dans le paiement des loyers. Il peut du jour au lendemain disparaitre sans laisser de trace. En laissant derrière lui des centaines d’euros d’impayés. Ou bien, pour les jeunes fêtards, les risques de dégradation du bien ne sont pas à écarter.

Les conseils

Pour se prémunir à toutes ses éventualités. Autant se souscrire à une assurance habitation. Que ce soit pour le propriétaire, mais surtout pour le loueur. Le premier doit exiger un document attestant l’affiliation de l’étudiant à une compagnie comme Vidal Assurances. Avant de lui passer les clés. La loi l’exige en plus. Depuis quelques années, l’assurance offre des prix assez abordables aux souscripteurs. Par rapport au budget encore limité des étudiants, elle a assoupli les modalités et les coûts. L’assurance habitation du locataire le couvrira ainsi des sinistres comme une effraction dans le domicile, des fuites d’eau considérables…

Voilà pour le cas du locataire. Le propriétaire peut aussi s’assurer à travers une police multirisque pour habitation. Il faut intégrer l’assurance loyer impayé. Si jamais le jeune locataire éprouve des difficultés à payer son loyer, causant un retard de six mois. Et qu’après il a disparu en laissant des murs recouverts de graffitis, la cuvette des toilettes arrachée… Cette option est là pour couvrir tous les arriérés et dépenses de réparation du loueur. Il y a cependant quelques conditions à respecter. Pour cela il faut s’informer auprès des compagnies. Ou bien, recourir aux services d’un spécialiste en assurance habitation.

Vivre en harmonie

Pour mieux fluidifier la cohabitation, locataire et loueur doivent ainsi s’entendre avant de signer un contrat de location. Il est important d’être assuré avant d’occuper un studio. Chaque partie doit ainsi se soumettre à des obligations pour être bien assuré si un sinistre survient.

5 décembre 2017 / Assurance habitation

Share the Post

About the Author

Collaborateur au manuel pédagogique « Analyse d’un portefeuille en assurance des particuliers et des entreprises »

Courtier d’assurance de dommages et propriétaire de cabinet d’assurance pendant plus de 20 ans. Blogueur pour http://www.courtierweb.com.

Enseignant en assurance de dommages des particuliers et entreprises menant à l’AEC (incluant le règlement de sinistres, notions de droit, déontologie et en organisation du travail)

Comments

No comment yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tout sur l’assurance habitation studio

Tout sur l’assurance habitation studio

Tout sur l’assurance habitation studio